27 mars 2016….Attention sortie inondable

with Pas de commentaire

Pour les plus fans lecteurs de notre vie dominicale, voici « quelques lignes…je vais tâcher de faire soft !! (enfin, je verrai)

Après une absence trop longue (15 jours), j’avais une hâte de rejoindre mes compagnons verts et bleus de Bourbriac Corporation ….Et oui, c’est bien d’une corporation dont il s’agit ici . Soudés les lions de BBC Cyclos, c’est rien de le dire.

Décalage horaire oblige, on « perd » une heure de sommeil !! (je crois savoir que pour certains guerriers du jour, 1 heure de plus les aurait arrangés…pas facile de dormir 2h seulement/// quand je vous écris que ce sont des accros !! Drogués va.

La place du bourg est « inondée » de verts et bleus….17 ce matin pour le groupe 1 dont le départ se fait à 9h…(presque). Quid du groupe 2 !! nada , rien…mann ebet !! Tous restés au sec , au chaud…(et au bout de 3km, plusieurs d’entre nous imaginaient leur présence sous la couette comme une meilleure option !!! )

Après quelques « petites » minutes d’attente (qq retardaires …certains vont finir s’appeler « Patrick » (Cf CAMPING)…FEU sinon on va se faire sonner les cloches (de saison je crois)!

Temps sec mais ciel menaçant…et quelques kilomètres auront suffi pour arroser le peloton…Pas de jaloux.
Une averse de grêle nous a mis en « température » tout de suite !!

Demi-tour ???? certainement pas.
« Pas de çà dans l’église et encore moins dans la sacristie » ( de circonstance Pâques oblige).

Les 10 premiers kilomètres sont plutôt montants mais le rythme se veut posé, candancé presque… La « faute » à Yvon Le Jalu et Laurent Pastol qui en bons métronomes maintiennent le groupe soudé (et bien oui, encore !!)
Pas de booster Denis Henry devant , qui en toute sagesse reste blotti dans le peloton …au plus grand étonnement de Gildas le Bris et d’autres…(Pareil pour moi, je suis resté bien peinard …mais çà ne va pas durer !!)

Louargat nous accueille sous le soleil (et oui, ils en connaissent un rayon !!) …Le peloton bien lancer , avec 3 autres gaillards, nous allons monter le rythme. Seb, Robert LE Guillou, Régis et moi nous relayons jusqu’à Belle Isle en Terre…Vent de face !! certes, pas grave…les cuisses sont en charge. çà réchauffe.

A Belle-Isle en Terre, place aux choses sérieuses …Montée vers Plounévez Moëdec par une route qui m’était inconnue…Montée au rythme soutenue avec des relais de Gildas le Bris, Robert LE Guillou, Personnic Jonathan , Jean-Christophe Le Jalu, etc…

Au bout de 4 kilomètres de grimpette, 2 pelotons se sont formés …Juste le temps pour moi de « pêcher » le téléphone-« polaroïd » pour choper le 1er groupe …et attendre nos rescapés pas très loin derrière.
Le temps de remettre le téléphone dans sa protection, me v’la ti pas à la bourre …Mais John (Personnic Jonathan) veille au grain et me fait le poisson pilote (Cool et merci).

La suite se fait descendante vers Loguivy Plougras qui nous accueille via une vallée de toute beauté (champêtre pourrait-on ajouter). Des jonquilles, des p’tits zozios, et le ruisseau de St Emilion. Un bon cépage ce passage qui plus est mieux apprécié maintenant que la pluie a cessé (çà ne va pas durer).

De nouveau, le relief se fait présent et devant çà tire …(la chasse est ouverte?) Derrière, çà pique mais çà tient.

Le passage dans la forêt de Beffou se fait sous de belles conditions…du moins le croit-on quelques minutes! Après une belle lumière au passage de l’entrée du « Chemin de Job le bûcheron »!!
Quelques prises de vue rapides et téléphone au sec !!
Plus de lumière et encore des images …sombres. çà sent l’averse !! Pile poil…çà tombe dru et pendant quelques kilomètres. Le rythme se fait hard ! La descente vers Calanhel se fait rapide, très rapide. Séb à l’attaque avec quelques autres doux dingues. …jusqu’à retrouver Titif en rade. Crevaison pour notre ami. Soudés, oui …toujours. Le groupe s’arrête . Certains donnent un coup de mains et d’autres en profitent pour évacuer quelques substances toxinées!! Vu les conditions climatiques, pas de pause plus loin…donc tous en profitent.

Roue OK pour Titif…le groupe repart et rejoint Callac où nous retrouvons Eric (on en a plusieurs ici).

Avec les conditions qui ne s’arrangent pas, nous avons décidé démocratiquement (à la quasi unanimité) de couper ! 87 km au programme !
Tous trempés et transis de froid, mieux vaut se résigner à raccourcir au grand dam de quelqu’uns (qui sauront sans doute apprécier une mise au sec plus rapide).
Soudés, oui….Un de nos vétérans marquant le pas, la montée vers St Servais se fait « tranquillou » mais petit plateau pour moi pour réchauffer les jarrets!
Pas de TGV ici …

La fin se fait plus rythmée avec quelques accélérations qui auront raison de certains et tord pour d’autres !
Les cuvettes (vides celle-ci) dessinées entre St Servais et Maël Pestivien donnent un terrain de jeu plutôt sympathiques …Les corps s’échauffent. YESSS!

A nouveau tout rentre dans l’ordre avec regroupement …soudés vous dis-je !

Mais plus pour longtemps car çà sent l’écurie et les petites routes de St Norgant -St Houarneau vont faire éclater le groupe.
Le grand plateau est de rigueur et les cuissots se font plus chauds. Pour certains çà commence à sentir le roussit. Notre boss, donne quelques signes de toxine …les cuisses se font dures (je pense que c’était le cas de beaucoup d’entre nous). il nous faut rester dans les roues car devant çà astique..Tous se font la « peau » jusqu’à Bourbriac.

A l’arrivée, 80km contre 87km envisagés!! pas trop coupé qd même  😆

Chouette, nous sommes arrivés…c’est dimanche, il fait « presque » beau…les festivités familiales se profilent…

Mais avant pause récup avec les quelques rescapés…Sur 17 guerriers de l’apocalyse, plus que 7 ..à table ! Mince alors.

En même temps, qui ne comprendrait pas que les 10 autres se soient montrés raisonnables.

Certains rentraient à vélo, d’autres se faisaient congelés et surtout c’est PACK …enfin, pour nous, ils sont ouverts. (mais Juste une…)

Allez…j’espère avoir été long …même trop . Si vous avez résisté jusqu’à la dernière ligne, peut-être que finalement vous aurez apprécié ! Enfin, je l’espère . A défaut, TANT PIS…

A dimanche les amis (et ceux qui veulent nous rejoindre)

Tof-reporter AC Bibici news

N'hésitez pas à laisser un commentaire... ;-)...amicaux bien entendu.